Rencontre insolite en Sologne

Ce week-end en allant en Sologne viticole chercher des arbres afin d'annuler mon bilan carbone...

En effet selon les calculs que l'on peut réaliser, chacune de nos voitures de collection dégage en un an à peu près le niveau de co2 qu'un arbre absorbe chaque année. Nous en reparlerons plus en détails!

Donc en revenant de la pépinière, j'aperçois une belle 403. Je freine, marche arrière... Ça sent "le nid" !

Il y a des camions sous bâches, une coque de 309 et un gars souriant qui vient au portail avec ses chiens. Présentations faites, il nous accueille avec la sympathie qui règne entre passionnés.

Je découvre des petites militaires et des voitures aux histoires exceptionnelles comme cette Jeep en immatriculation quasi d'origine puisque celle-ci date du début du changement d'immatriculation.

Elle est la propriété d'un chef d'entreprise depuis la nuit des temps ; Il a posé sa plaque dessus comme on le faisait à l'époque. Il souhaitait sûrement lui donner un nom (comme le faisait la 2ième DB ou encore pépé Boulingon dans les têtes brûlées...) en hommage à des femmes Lyliane et Jackeline qui ont du compter pour lui et c'est ainsi qu'on peut voir lyjack sous le pare brise avec les emblèmes de la 2 DB.

Cette Jeep a assurément participer au débarquement et à la libération de Blois par cette compagnie peut être. En tout cas beau témoignage de fidélité à une auto et son histoire !