Le juste prix d'une voiture de collection

Cockpit Vintage Cars & Tourism vous accompagne dans l'achat d'une voiture de collection.


Comment approcher le juste prix d’une voiture de collection produite et encore disponible à de nombreux exemplaires ?


Le premier critère qui sera déterminant est celui de la rareté. Ce qui est rare est cher...

Quels sont les critères de rareté ?

  • le volume de production

  • le volume restant

  • l’historique disponible, la traçabilité

  • la conformité à l’origine ( respect des détails qui différencient les modèles)

  • l’absence de restauration

  • l’authenticité (aucune intervention sur la carrosserie, la peinture et ou la sellerie)

  • l'absence de corrosion

  • le pays d’origine


Prenons l'exemple d’une Volvo P-1800 coupé


De nombreux exemplaires sont proposés à la vente entre 20000 et 60000 € ... La fourchette est large !


Très peu de ces autos ont été vendues neuves en France. Beaucoup proviennent des USA ou des pays d’Europe du Nord. Les provenances USA sont moins cotées en raison des maquillages fréquents de la carrosserie et de très gris kilométrages associés à une législation autorisant les remplacements de pièces par d'autres. Celles en provenance de l'Europe du Nord doivent aussi être inspectées car les états sont très fluctuants. Les françaises sont plus cotées car rares mais aussi elles n’ont pas eu la même vie.


Très chères neuves, elles ont été achetées par des propriétaires de grandes villes, aux revenus élevés et recherchant une auto décalée qu'ils ont souvent gardée plus de 10 ans.

Elles ont souvent été achetées en seconde main à proximité par un amateur qui a continué à l'entretenir et l'a souvent considérée comme une auto de collection avant l'heure.

Les françaises sont souvent des voitures ayant eu moins de 5 propriétaires et cela compte beaucoup. Elles ont souvent dormi au garage et ont été épargnées de la corrosion endémique sur le modèle. Souvent Le kilométrage est réellement inférieur à 200 000 kilomètres C'est donc une réelle plus value.


Tout d'abord il y a eu au moins 4 séries

La Série 1 dite Jensen au lancement de la voiture C'est la plus rare et donc celle qui a le plus de valeur Un bel exemplaire dépassera assurément 50 000 et pourra attendre 75 000 € car sa restauration est très chère. On la reconnaît à ses paré choc en deux parties. Très rare cette série est exceptionnelle d’origine française.


La Série 2 de 63 à 66 ; reconnaissable à ses baguettes qui remontent sur la poignée de porte. Un bel exemplaire vaudra plus de 35 000 € et atteindra entre 40 et 50000 selon les critères de rareté possédés (origine France, historique, absence de restauration lourde etc)


La Série 3 ; la baguette courre Horizontalement jusque sur l'aile arrière. Sa cote est très proche de la Série 2 entre 30 000 et 45 000€ selon la qualité de l'exemplaire.


La série 4 ; à partir de 1969, c'est le champ du cygne ! Disparition du magnifique tableau de bord, apparition d’aération dans les ailes arrières, remplacement des carburateurs SU par un système d'injection. Majoritairement USA, les seuls modèles qui présentent un intérêt sont ceux modifiés en break de chasse. La valeur est entre 15000 et 25000 €.


Tout ceci n'est fourni qu’à titre indicatif pour éclairer les choix et les envies que vous avez.


Surtout, retenons que la valeur dépend de la rareté et que la rareté est multidimensionnelle.

Laissez vous tenter par une belle voiture et la qualité de la relation que vous aurez avec son propriétaire.


Aujourd’hui je n’arrive plus à acheter une auto s’il n y a pas un bon contact relationnel. C'est le critère préalable indispensable.